Pleine conscience contre anxiété : un pari gagné 1/5

Par Michèle Berteaux, psychologue, instructeur pleine conscience et professeur de yoga, 11 février 2019psy toulouse anxiété

Ces deux termes du titre, anxiété et pleine conscience, désignent respectivement un tourment humain et une méthode pour y remédier. Après avoir défini la première, rappelé les sources de la seconde, nous tenterons ici de montrer le processus de cette remédiation.


L’anxiété


L’anxiété, émotion vague et déplaisante faite d’appréhension, détresse et crainte diffuse, a facilité notre survie au cours de l'évolution, en nous inclinant à des comportements prudents. L’anxiété présente donc un caractère adaptatif. Elle s’exprime dans les trois registres corporel, psychologique et comportemental.
Produite par diverses situations (1) , elle peut aussi résulter de la construction imaginaire d'une situation inexistante, mais redoutée.
L'anxiété passagère est normale et sans conséquence.


A l’inverse, l’anxiété persistante inhibe l’action et conduit trop souvent à l'acceptation résignée de situation(s) déplaisante(s), attitude pouvant mener rapidement à des états pathologiques.
Les personnes anxieuses se plaignent alors de l’envahissement de l’esprit par une activité de pensée incessante, improductive, coûteuse en énergie psychique, génératrice d’épuisement, d’irritabilité, difficultés sociales. La personne, adaptée, plus ou moins bien insérée, vit une souffrance psychique intense invisible.


Depuis la prudence préhistorique, qu’avons-nous inventé pour faire face à nos peurs et angoisses, à l’inconfort des sensations, pensées, situations qu’elles suscitent ? Sous une allure banale, la question est profonde. Comment l’être humain fait-il face à l’incertain de sa destinée ? Quelle remédiation possible ? Quelle méthode adopter ?

1 :  Telles qu’ excès d'informations, difficulté d'accepter certains événements (une perte par exemple), sentiment d’impuissance, événements imprévisibles et/ou incontrôlables…

Lire la suite (Les sources de la pleine conscience et de sa méditation)...